4D LIDAR : deux ex-ingénieurs Apple veulent révolutionner la conduite autonome

La course à la voiture autonome bat son plein, et chaque pan de cette industrie naissante fait l’objet d’intenses investissements et développements. C’est sur le créneau déjà très chargé des système de mesure et d’évaluation de l’environnement pour les voitures autonomes que se place une startup californienne nommée Aeva. Particularité ? Elle est fondée par deux anciens ingénieurs d’Apple, Soroush Salehian et Mina Rezk, qui ont travaillé sur le « projet spécial » de la Pomme, à savoir le projet Titan de voiture autonome. Une information que les deux partenaires refusent de confirmer, mais qui ne semble faire aucun doute. Auparavant, Salehian a travaillé sur l’Apple Watch et l’iPhone 6, tandis que Rezk a fait l’essentiel de sa carrière chez Nikon, à travailler sur les optiques.



Aeva a réuni quelques journalistes et spécialistes à San Francisco la semaine dernière, pour leur présenter leur 4D LIDAR, un appareil de petite taille qui réunit un LIDAR (« light detection and ranging », un système de détection et estimation de la distance par laser) caméra et détecteur de mouvement. Ce qui, chez d’autres constructeurs, s’apparente à un coffre de toit est ici réduit à. la taille d’un grille pain.


Point fort de l’objet, il emploie un laser actif en permanence, et pas par brèves impulsions, ce qui permet d’obtenir une lecture fine des objets environnants et de leur déplacement. Mais l’équipe insiste, dans la bonne tradition Apple : c’est autant sur le plan du matériel que du logiciel que se situe la performance, et l’apport de ce 4D LIDAR. L’appareil est capable de mesurer les distances, de déterminer quand un véhicule ralentit, un piéton traverse ou une voiture change de file. il fonctionne dans toutes les conditions météorologiques, assurent ses créateurs.




Le 4D LIDAR n’est pas un produit autonome, il a besoin que les fabricants automobiles lui adjoignent une intelligence artificielle ; mais celle-ci est moins sollicitée que dans un modèle traditionnel basé sur l’analyse, par l’AI, des éléments rassemblés par les capteurs. Ici, ce travail d’analyse s’opère directement sur le matériel, sans recours à une AI externe. Pour pouvoir déboucher sur de la conduite vraiment autonome, il faut au minimum deux 4D LIDAR, un à l’avant, un à l’arrière. Un gros travail d’intégration est également nécessaire, mais plusieurs gros fabricants automobiles, dont le nom sera dévoilé ultérieurement, se seraient déjà manifestés. Aeva vient d’annoncer une première levée de fonds de 45 millions de dollars.


Mots clés : #LDLIDAR #Apple #Project #VoitureAutonome #Agence #Web #Creation #Site #Web #Top #BarleDuc #Metz #Meuse #Moselle #Lorraine #France #GrandEst #Reparation #iPhone #Bar #Le #Duc


A VOIR AUSSI

Smarty'z • Agence Web & Réparation High-Tech

  • Blanc Facebook Icône The Pearl Ship
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône The Pearl Ship

Copyright © 2020 - Tous droits réservés SAS The Pearl Ship - thepearlship.fr

 7, avenue de Blida - 57000 Metz

 N° SIRET : 821.216.983.00014  TVA : FR 50 821216983