Pourquoi l’arrivée de la fonction Discover va changer notre manière d’utiliser Google

En affichant des contenus dès l’ouverture de la version mobile de Google.com, le site ne se limitera plus seulement à la recherche sur Internet. Il veut désormais concurrencer les réseaux sociaux.



L’annonce passait simplement pour l’ajout de quelques fonctionnalités de recherche à l’occasion des vingt ans de Google. A peine de quoi enrichir le « Search », ce domaine dans lequel Google a d’abord émergé puis et resté ultra dominateur depuis 1998. Pourtant, noyée dans la multitude des nouvelles promesses, l’une d’entre elle va changer en profondeur l’expérience qu’on aura désormais de Google sur nos smartphones.


« Discover » va donc remplacer le « Google Feed » tel qu’on le pratique actuellement. Vous ne connaissez peut-être pas son nom, mais vous le croisez certainement si vous utilisez Chrome sur iOS, Android ou bien l’application Google. Ce « Feed » consiste en un ensemble de propositions placées sur la page d’accueil de ces applications, sous le champ de recherche. Sans avoir à effectuer de recherche particulière, Google propose ainsi un point d’entrée vers plusieurs de ses services ou vers de l’actualité.


A gauche, les versions Android de Chrome et de l'application Google. A droite la version iOS de Chrome. Toutes affichent déjà le Feed qui va devenir Discover sur Google.com.

Un dépouillement qui permet l'ultra rapidité


Ces enrichissements au sein de Chrome ou de l’application Google constituent en fait les premières entorses à la règle d’or de Google. Depuis ses débuts, la page d’accueil de recherche n’affiche que peu ou prou le champ de saisie et deux boutons en-dessous : « Recherche Google » et « J’ai de la chance ». Bien entendu au fil des années, on a vu apparaître quelques modifications, mais toujours à la marge. C’est par exemple le cas des accès rapides vers Gmail et les autres services Google ou vers son compte, en haut à droite de la page.


Ce dépouillement a toujours fait la fierté de Google, en mettant en avant la fonctionnalité pour laquelle on vient : la recherche, point à la ligne. Cela permet à cette page de se charger en un temps record pour ne surtout pas ralentir notre envie subite de savoir en quelle année est sorti Trainspotting ou quel âge a Sim (mince, il est mort ?). D’ailleurs, Google affiche depuis ses débuts le temps qu’a pris la recherche sur la page de résultats, comme pour montrer toujours un peu plus sa rapidité.


Chaque page de résultats de Google affiche fièrement le temps qu'a pris la recherche.

LIRE AUSSI : Réparation de Smartphones : La bonne option pour prolonger leur vie

La nouvelle concurrence des réseaux sociaux


Mais les choses vont clairement changer avec « Discover », puisque ce fil d’actualité sera désormais affiché par défaut sur la version mobile de Google.com. Une révolution à l’échelle de l’entreprise qui a donc toujours veillé à préserver le minimalisme inhérent à sa page d’accueil. Mais pourquoi adopter une évolution aussi radicale ?


Tout simplement parce que Google a vu apparaître une nouvelle concurrence depuis une dizaine d’années, elle s’est même intensifiée depuis cinq ans : les réseaux sociaux. Ces derniers viennent en effet rivaliser avec Google dans un domaine très précis : se poser comme le point d’entrée vers le Web. On n’hésite désormais plus à passer par Twitter pour tout savoir d’un évènement précis ou ouvrir Facebook pour occuper notre temps et par exemple regarder une vidéo qui nous intéresse. C’est l’économie de l’attention : les réseaux sociaux savent comment faire revenir leurs utilisateurs régulièrement pour que leurs applications deviennent un réflexe.


D’où la généralisation de Discover sur la page d’accueil de Google. La fonctionnalité vise tout simplement à concurrencer les réseaux sociaux lorsqu’un utilisateur décide de sortir son smartphone pour occuper son temps. Google fait le pari qu’en connaissant nos recherches et donc nos centres d’intérêt, il saura nous proposer du contenu pertinent qui nous intéressera sans coup férir.


Comme Apple, Google n'a jamais réussi à percer dans le domaine des réseaux sociaux (Google Plus étant le dernier en date). Alors autant profiter de la fréquentation monumentale de sa page de recherche pour petit à petit donner à ses utilisateurs le réflexe d’aller sur Google.com plutôt que d’ouvrir Twitter ou Facebook.


LIRE AUSSI : Un premier démontage de l'iPhone XS révèle une batterie en L d'un seul tenant


Mots clés : #RéseauxSociaux #Google #Nouveautés #NewInterface #Discover #Réparation #SmartPhone #iPhone #Samsung #Agence #Web #Creation #Site #Web #Top #BarleDuc #Metz #Meuse #Moselle #Lorraine #France #GrandEst


A VOIR AUSSI

Smarty'z • Agence Web & Réparation High-Tech

  • Blanc Facebook Icône The Pearl Ship
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône The Pearl Ship

Copyright © 2020 - Tous droits réservés SAS The Pearl Ship - thepearlship.fr

 7, avenue de Blida - 57000 Metz

 N° SIRET : 821.216.983.00014  TVA : FR 50 821216983