Humiliés par Mark Zuckerberg, ces deux frères deviennent les premiers milliardaires en bitcoins

Les frères jumeaux qui ont disputé à Mark Zuckerberg la paternité de Facebook se sont bien rattrapés depuis, en investissant 11 millions de dollars dans le bitcoin en 2013, qui valent 1 milliard aujourd'hui. 

Ce sont les anti-héros du film The Social Network qui retrace la genèse de Facebook. Les deux frères bien nés Tyler et Cameron Winklevoss auraient en 2003 soufflé l'idée de créer un réseau social pour les étudiants de Harvard au jeune programmeur Mark Zuckerberg. Mais ce dernier les aurait pris de vitesse en créant son propre site baptisé à l'époque The Face Book. On connaît la suite pour le réseau social qui compte désormais plus de 2 milliards d'utilisateurs dans le monde.


A VOIR AUSSI

Apple prépare-t-il un iPhone à écran pliable ?


Et si les frères Winklevoss sont passés à côté de la gloire et de la fortune avec les réseaux sociaux, ils ont peut-être pris leur revanche dans le bitcoin. Selon le Daily Telegraph, les deux Américains disposeraient de la plus grande fortune en cryptomonnaie de la planète. Ils ont en effet investi 11 millions de dollars en 2013 dans le bitcoin qui a depuis flambé de 9900%. Leur mise initiale a dont été multipliée par plus de 100 en quatre ans. Les deux jumeaux malheureux de l'aventure Facebook se retrouvent donc à la tête d'une fortune de 1,1 milliard de dollars, soit 927 millions d'euros.


A VOIR AUSSI

Le Samsung Galaxy A5 en approche, un smartphone

à écran 18:9 bien moins cher que le S8


Ils visent les 6 milliards de dollars

Et les frères voulaient même aller plus loin en créant le premier fonds négocié en bourse en bitcoins. Autrement dit, un panier d'actions d'entreprises cotées que les investisseurs auraient pu payer en bitcoins. Vu la flambée du bitcoin depuis quelques mois et les faibles débouchés que la cryptomonnaie procure à ses acquéreurs, un tel fonds aurait à coup sûr flambé. Malheureusement pour eux, la SEC (le gendarme de la bourse américaine) a rejeté leur demande en début d'année.


En tout cas, les frères Winklevoss continuent de faire la promotion du bitcoin dont ils estiment que la capitalisation pourrait dépasser celles des géants du secteur du paiement (Visa, American Express...) voire de l'or pour atteindre à terme 1000 milliards de dollars, contre 190 milliards aujourd'hui. Leur fortune atteindrait alors les 6 milliards de dollars. 


A VOIR AUSSI

Pourquoi les processeurs d’Apple sont-ils les plus rapides ?


Merci à Facebook tout de même

Et pour s'assurer du succès de leur monnaie fétiche, les deux diplômés de Harvard ont créé en 2014 leur propre plateforme d'achat et vente de bitcoin baptisée Gemini. Une plateforme qu'ils présentent comme la plus sûre et la plus hermétique aux piratages du secteur.


C'est que les deux frères sont en quête de respectabilité, puisqu'en 2013 ils avaient à nouveau fait parler d'eux en finançant une start-up de paiement en bitcoin dont le fondateur avait finalement été condamné pour blanchiment d'argent. Les deux frères en étaient sortis blanchis, assurant qu'ils étaient investisseurs passifs dans l'affaire.  


A VOIR AUSSI

Samsung a breveté une batterie se rechargeant en 12 minutes


Bref, les Winklevoss pâtissent depuis l'affaire Facebook d'une image au mieux d'investisseurs malheureux, au pire d'opportunistes aux dents longues. Mais malgré leurs déboires dans les réseaux sociaux, c'est tout de même grâce à Facebook qu'ils ont pu devenir la première fortune mondiale en bitcoins. En effet, le litige qui les a opposés à Mark Zuckerberg s'est soldé par un dédommagement de 65 millions de dollars.


Une somme qu'ils ont habilement su faire fructifier en investissant très tôt dans une cryptomonnaie que pas grand-monde ne voyait flamber comme ces derniers mois. Un pécule toutefois purement virtuel ("Nous n'avons rien vendu, nous sommes là sur le long terme", expliquait Tyler Winklevoss en 2015) et assez fragile, tant l'avenir du bitcoin est loin d'être certain.


#iPhoneX #iPhone8 #iPhone7 #iPhone6s #iPhone6 #iPhone5s #iPhone5c #iPhone5 #Apple #iPhone #iPad #Macbook #SpeedService #Réparer #Écran #Réparation #iPhone #Metz #Reparer #Samsung #S6 #S7 #S8 #S9 #Réparé #Galaxy #GalaxyS7 #GalaxyS8 #GalaxyS9 #GalaxyS6 #Edge #téléphone #Écran #LCD #connecteur #charge #vitre #casse #Tablette #Réparateur #Smartphone #reparateur #Batterie #Sony #Huawei


SpeedService

Nous réparons votre smartphone de manière

simple, efficace et garantie.

http://SpeedService.fr


Infinity Creation

Création de site web et Application Mobile sur mesure.

InfinityCreation.Fr

#InfinityCreation #Création #Site #Web #Creation #Développement #Web #Créer #Internet #SiteWeb #Crée #Siteinternet #DéveloppementWeb #Développer #Application #Mobile #MarketingDigitial #Metz #Nancy #Thionville #Luxembourg #Developpement #Creation #Développeur #Code #Referencement #Web #Print #Marketing #Digital

  • Blanc Facebook Icône The Pearl Ship
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône The Pearl Ship

Copyright © 2020 - Tous droits réservés SAS The Pearl Ship - thepearlship.fr

 7, avenue de Blida - 57000 Metz

 N° SIRET : 821.216.983.00014  TVA : FR 50 821216983