Elon Musk dévoile le design de la fusée SpaceX qui ira sur Mars

Alors qu'il dévoilait l'identité du premier passager humain choisi pour voler dans sa fusée SpaceX, Elon Musk en a profité pour présenter le nouveau design de sa fusée, le Big Falcon Rocket (BFR).


Dans sa forme finale, le BFR sera la combinaison d'un énorme propulseur et d'un vaisseau spatial cargo capable de transporter 100 passagers.



100 tonnes de charge utile


Cette gigantesque fusée de 118 mètres de haut aura une taille équivalente à la fusée Saturn V envoyée sur la Lune. La version présentée hier par Elon Musk devrait être capable de transporter 100 tonnes de charge utile (c'est-à-dire hors carburant) en disposant des vaisseaux-citernes en orbite.

Mais l'heure n'est pas encore aux vols habités. Elon Musk a admis que de nombreux tests de lancement du BFR étaient prévus, dans un premier temps sans passagers. Gwynne Shotwell, président de SpaceX, espère ainsi que la fusée fera ses premiers sauts de puce fin 2019.




LIRE AUSSI : Un smartphone à neuf caméras pourrait sortir en fin d'année

Le voyage vers Mars, c'est pour quand ?


Elon Musk est optimiste : selon lui, sa fusée BFR pourra partir vers Mars, sans passager, dès 2022 - et les premiers vols habités pourraient démarrer dès 2024. Bien entendu, il s'agit là d'objectifs ambitieux : le milliardaire admet lui-même que ces dates restent spéculatives, compte tenu de l'historique de SpaceX. En effet, le développement du Falcon Heavy ayant duré 2 fois plus de temps que prévu, il est encore trop tôt pour annoncer une quelconque date avec certitude.

En supposant que les voyages habités vers Mars soient un succès, Elon Musk ne cache pas ses ambitions. « Si vous disposez une réserve de carburant sur Mars, vous serez capable d'aller de Mars jusqu'à la ceinture d'astéroïdes, puis jusqu'aux lunes de Jupiter », a-t-il ainsi annoncé. L'entrepreneur a donc pensé son projet comme un système de transport interplanétaire.

Mais tout ceci a un coût : 5 milliards de dollars. Seuls 5% de cette somme colossale seront financés par SpaceX. Le reste devrait être apporté par des fonds privés provenant de la commercialisation de vols habités vers l'ISS et du lancement de satellites.


LIRE AUSSI : Un analyste pense qu’Apple misera sur Face ID plutôt que le lecteur d’empreintes sous l’écran

Mots clés : #ElonMusk #SpaceX #Future #GoToMars #HighTech #Smartyz #Réparation #SmartPhone #iPhone #Agence #Web #Creation #Site #Web #Top #BarleDuc #Metz #Meuse #Moselle #Lorraine #France


Parcourez toute l'actualité High-Tech gratuitement sur notre site


➡️ Le Coin High-Tech



Agence Web &

Réparation de smartphone


➡️ SMARTY'Z

  • Blanc Facebook Icône The Pearl Ship
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône The Pearl Ship

Copyright © 2020 - Tous droits réservés SAS The Pearl Ship - thepearlship.fr

 7, avenue de Blida - 57000 Metz

 N° SIRET : 821.216.983.00014  TVA : FR 50 821216983