Critiqué par Tim Cook, Mark Zuckerberg s'en prend à Apple

Le PDG de Facebook estime que son entreprise a «à cœur» les intérêts de ses utilisateurs, et accuse en filigrane Apple d'être une entreprise réservée aux riches.



Mark Zuckerberg est un peu sorti de sa réserve habituelle. Le PDG de Facebook a répondu aux critiques de Tim Cook sur son entreprise et son modèle économique, dans une interview accordée dimanche au site américain Vox. Le PDG d'Apple avait notamment reproché au réseau social son utilisation des publicités ciblées, reprenant en substance l'adage populaire «si un service est gratuit, c'est l'utilisateur qui est le produit».


«Je trouve cette critique, le fait qu'on se soucierait moins de nos utilisateurs parce qu'ils ne paient pas notre service, très désinvolte et fausse», a expliqué Mark Zuckerberg. «La réalité, c'est que lorsqu'on construit un service pour connecter le monde entier, beaucoup de personnes ne pourront pas se le payer. Et donc, pour beaucoup de média, la publicité est le seul modèle rationnel qui permet de donner accès à un service au plus grand nombre.»


«Nous voulons construire un service qui n'est pas seulement utilisé par les riches»


Depuis deux semaines, Facebook se débat avec les conséquences de l'affaire Cambridge Analytica, un scandale autour du recueil des données en ligne et de leur exploitation par des sociétés tierces. Interrogé à ce sujet à plusieurs reprises, Tim Cook avait estimé qu'il ne serait «jamais retrouvé» dans la situation de Mark Zuckerberg. «Nous pourrions nous faire beaucoup d'argent si nous monétisions nos clients, s'ils étaient notre produit. Mais nous avons choisi une autre voie», avait expliqué le PDG d'Apple, lors d'une interview accordée à la chaîne télévisée MSNBC et au site Recode.


Des propos rejetés en bloc par Mark Zuckerberg. Dans son interview à Vox, il s'en est pris, à son tour, au modèle économique du fabricant de l'iPhone. «Il faut dépasser ce syndrome de Stockholm et ne pas laisser des entreprises, qui font beaucoup d'efforts pour vous faire dépenser beaucoup d'argent, vous convaincre qu'elles s'occupent mieux de vous que les autres. C'est ridicule», a estimé le PDG de Facebook. «Si l'on veut construire un service qui n'est pas seulement utilisé par les riches, il faut le rendre abordable.»


Malgré tout, de nombreuses personnes et autorités partagent la méfiance de Tim Cook. Facebook est convoqué auprès de plusieurs instances dans le monde pour s'expliquer sur l'affaire Cambridge Analytica, en Europe et aux États-Unis. Pour calmer les inquiétudes, le réseau social a annoncé la semaine dernière des nouveaux outils pour mieux contrôler ses paramètres de confidentialité. Néanmoins, ces derniers étaient déjà prévus de longue date par Facebook, afin de se mettre en conformité avec le règlement européen de protection des données, qui entrera en vigueur le 25 mai.


LIRE AUSSI : iPhone pliable : à quoi pourrait-il ressembler ?

Mots clés : #TimCook #MarkZuckerberg #HighTech #SpeedService #Réparation #iPhone #Metz #Top







Parcourez toutes l'actualité High-Tech gratuitement sur notre site


➡️ Le Coin High-Tech







Achetez, revendez ou faites réparer votre smartphone en toute sérénité


Réparation iPhoneSamsungiPadAcheter iPhone reconditionné


➡️ SpeedService

  • Blanc Facebook Icône The Pearl Ship
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône The Pearl Ship

Copyright © 2020 - Tous droits réservés SAS The Pearl Ship - thepearlship.fr

 7, avenue de Blida - 57000 Metz

 N° SIRET : 821.216.983.00014  TVA : FR 50 821216983